Brasserie Bio Bisaiguë Kaysersberg

Brasserie Bio Bisaiguë Kaysersberg

Brasserie Bisaiguë Bio Kaysersberg


La gamme de la brasserie, la blonde Schloss Beer, la Fursten ambré, la Kaeffer, IPA et les éphémères.
Vous pourrez apprécier les bières non filtrées, non pasteurisées par conséquent brasser artisanalement.
Le houblon alsacien est privilégié pour l'élaboration des bières.
Elle est située dans le village de Kaysersberg qui a été élu "Village préféré" en 2018. Il succède à Eguisheim qui était élu en 2013.
Dorénavant, elle est également sur la carte d'un Étoilé Michelin, Olivier Nasti du Chambard.

La bière traditionnelle en Alsace est de basse fermentation.

Elles sont plus fortes que les bières allemandes et moins fortes que les bières belges.
L’Alsace est une terre de tradition brassicole et à l'inverse la plus petite région viticole.
L’alsacien consomme environ 60L de bière par an. Les premiers brasseurs se sont installés à Strasbourg en 1259.
Par exemple la stabilisation des bières se faisaient par l’adjonction d’épices et des herbes avant l'apparition du houblon.
Tandis que le houblon ne fit son apparition vers 1500. C'est est une liane qui produits de cônes aromatiques. La plante de houblon produit environ pendant 25 ans.
Actuellement, ils en existent environ 300 types de houblons qui permettent d’élaborer des bières aux goûts différents.

Les IPA sont des bières très houblonnée.

Les brasseurs utilisent des houblons aromatiques ou des houblons amérisants afin de développer les goûts.
Les IPA sont élaborées au XVIIIe siècle pour approvisionner les troupes coloniales britanniques aux Indes. La bière supportant mal la traversée. Les IPA, grâce à l'ajout de sucre et de houblon, auraient été préservées.
Le Houblon Strisselspalt est une variété historique produite en Alsace. Elle fait partie des variétés aromatiques classiques très fines, prisée pour ses arômes fruités, rappelant celui du citron.

Nous aurons des bières avec des houblons amérisant et des houblons aromatiques

Par conséquent, les houblonniers alsaciens produisent 95% de houblon français.